Gothika
2003 - Réalisation : Mathieu Kassovitz. Scénario : Sébastien Gutierrez. Avec : Halle Berry, Penelope Cruz, Robert Downey Jr. , Charles S. Dutton, John Carroll Lynch, Bernard Hill, Dorian Harewood. Produit par Joel Silver. Une production Dark Castel | Warner Bros | Columbia Tristar

Une psychiatre se retrouve un beau jour patiente dans l'hopital où elle travaillait. Accusée d'un meurtre dont elle ne se souvient pas, elle va devoir combattre un esprit vengeur en cherchant à découvrir ce qui c'est passé.


Cinquième long-métrage. Premier long-métrage Américain.

Joel SILVER (producteur des Matrix, DIE HARD, PREDATOR…) m’appelle à Paris car il vient de voir les RIVIERES POURPRES dans l’avion, RDV courtois où je découvre un « poids lourd » de Hollywood. Nous restons en contact, puis un an plus tard je reçois un coup de fil de Joel : « Je t’envoie un script, c’est avec Halle Berry, on tourne dans deux mois »…

Le script de Gothika, est effrayant, très bien écrit, il correspond à mes goûts cinématographiques dans un genre que j’affectionne particulièrement : la série B.

Autant les rivières pourpres à une explication logique à ses faux fantômes, autant, nous sommes ici dans le pur film de fantômes sans explications.

Le film doit sortir pour Halloween dans 7 mois, Halle Berry vient d’être oscarisée pour MONSTER’S BALL, Joel SILVER est en train de finir la production des MATRIX 2 et 3… La demande est claire, je dois livrer un film sexy et efficace, à moi de m’amuser avec la caméra et de faire peur aux spectateurs. Un travail d’artisan dans un monde de brute.

Tourné à Montréal avec une équipe entièrement locale, j’ai passé avec ce film encore un nouveau cap professionnel, celui de travailler avec des acteurs et des techniciens qui sont habitués à d’autres façons de faire. J’ai appris beaucoup et j’espère leur avoir amené un peu de notre « système D » typiquement Français.

Je ne peux m’empêcher de citer Steven Spielberg himself  qui pensait voir avec Gothika « another slasher movie », et a qualifié le film de « classy ».
Ça fait plaisir.

Mathieu Kassovitz



© mathieukassovitz.com

Bookmark and Share